Ce que nous racontent les stèles des cours royales

Les monuments funéraires des beys husseinites et des dignitaires Tunisois du XVIIIe et XIXe siècles jalonnent les lieux de cultes de la médina de Tunis. Leurs formes diffèrent des pierres tombales qui se trouvent dans les cimetières des communs des mortels. Signes distinctifs de la position sociale du défunt, ces tombeaux sont le fruit desLire la suite « Ce que nous racontent les stèles des cours royales »

Le moulin de La Goulette

Grâce à l’art, des formes triviales, des oubliés du réel survivent à leur disparition matérielle. Le moulin de La Goulette en est un exemple. Malgré, ou peut être en raison de son architecture rudimentaire, qui se détache de l’horizon bâti par son volume cylindrique, le moulin de La Goulette s’est trouvé le sujet d’une soixantaineLire la suite « Le moulin de La Goulette »

Une escroquerie à l’origine du premier congrès de musique arabe

Plusieurs délégations de maîtres occidentaux et orientaux ont participé à cette première édition qui avait pour enjeu principal d’étudier l’héritage musical de l’orient au Maghreb.

L’album de Nardus à la Villa Léa-Flory, la Marsa

Les productions des artistes européens qui ont visité ou habité la Tunisie pendant la période coloniale sont en majorité des cartes postales qui dépeignent les paysages et la culture du pays par la représentation et la sensibilité moderne. Bien qu’il fait partie de cette génération l’artiste hollandais Léo Nardus, né Leonardus Salomon (1868-1955), a laisséLire la suite « L’album de Nardus à la Villa Léa-Flory, la Marsa »

Le langage des ombres en voie de disparition

Dans les métropoles du monde, avec l’introduction de l’architecture moderne et ses façades de verre et d’acier, les reflets miroitants ont supplanté les ombres portées des volumes et des décors. En plus des monuments protégés par les labels du patrimoine, des créateurs ont fait le choix de greffer le contemporain à l’ancien pour conserver desLire la suite « Le langage des ombres en voie de disparition »

Les parfums d’une Tunisie racontée

Au tournant du XXe siècle, les plumes des Français établis ou de passage en Tunisie n’ont pas épuisé leurs stocks d’images exotiques. Poèmes et contes, études historiques, anthropologiques et archéologiques rapportent des récits de villes, de palais, de cérémonies, de mœurs, de femmes et d’hommes, dont le charme et le mystère nourrissent les désirs deLire la suite « Les parfums d’une Tunisie racontée »

Les émaux de Blel, la fusion des symboles

Habib Blel, c’est l’histoire d’une perle rare dans les arts du feu en Tunisie. L’artiste Habib Blel n’a pas choisi un chemin facile. L’émaillage sur métal est un art délicat et difficile à maîtriser. Les embuches matérielles, rencontrées surtout au début de sa carrière, n’ont pourtant pas freiné sa pratique qui a fulguré dans laLire la suite « Les émaux de Blel, la fusion des symboles »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer